Tous les billets étiquettés / humour

Le Retwitteur

Je reprends une idée que j’avais développée sur HQ il y de ça quelques années, alors que j’avais réécrit les paroles de la chanson Le Déserteur de Boris Vian en l’adaptant au goût du jour (la guerre en Irak, le cas échéant).

Voici donc ma mouture 2010, relativement aux médias sociaux et leur utilisation un peu trop passive au Québec.

Le Retwitteur

Monsieur le commerçant
Je vous fais une lettre
Que vous lirez peut-être
Si vous avez le temps

Je viens de d’m’apercevoir
Que tous vos followers
Vous ignorent à faire peur
Et qu’il faudra y voir

Monsieur le commerçant
Moi je sais c’qu’il faut faire
Car je n’suis sur cette Terre
Que pour être influent…

Et c’est pas pour vous choquer
Il faut que je vous explique :
La seule chose qui excite
C’est d’être re-tweeté

Depuis toutes ces années
J’ai vu mourir les blogues
Une bien triste épilogue
Mais on s’était lassés

Grâce aux réseaux sociaux
On a vu l’émergence
D’une nouvelle tendance :
L’égo 2.0

Facebook a donc permis
De se mettre en contact
Sans même user de tact
Avec de faux amis

Plus gros est notre réseau
Plus on se frotte le bide
Comptant ses coquilles vides
Pour bien plus que des sots

Twitter c’est pas trop clair
Ça l’air qu’il faut en être
Y étaler sa quête
…en 140 caractères

Pour t’y positionner :
Pas d’création de contenu,
Retweet des gens connus
Attends le Follow Friday

Je n’donne pas plus de temps
Car 200$ de l’heure
Ça se paie sa heurt
Monsieur le commerçant

Sachez qu’au-delà de tout
Jamais je ne déconne
Sur Twitter on me nomme :
Social Media Guru


Montréal-Washington? Une formalité!


Tigers Woods et sa conférence de presse bidon

Ceci explique cela


Avec Noël qui approche…

… vient l’envie de le célébrer, de le chanter!

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ujZsFOGT-Ko[/youtube]

On dirait vraiment le prochain Star Wars kid, mais assumé celui-là…


Le hockey international et la super-symétrie

rene-faselUne citation de René Fasel en réponse à Gary Bettman m’a laissé perplexe ce matin. Concernant l’importance pour la LNH de continuer à permettre d’envoyer ses joueurs aux Olympiques, le président de la Fédération Internationale de Hockey a déclaré :

« Il [Gary Bettman] a complètement tort. S’il veut que le hockey attire de nouveaux partisans et de nouveaux commanditaires, il doit utiliser la vitrine que représentent les Jeux olympiques. À Turin, nous avons eu 14 milliards de téléspectateurs. Lorsque je regarde les cotes d’écoute de la LNH, c’est impossible de comparer. »

Évidemment que 14 milliards de personne ne se comparent pas avec les cotes d’écoute d’un sport disputé en LNH et même pas télédiffusé aux États-Unis. Mais on est en droit d’être sceptiques face à cette déclaration – quand bien même elle vient d’un homme important – parce que 14 milliards de personnes, c’est toujours bien le double de la population planétaire quand même…

Qui s’est donc ajouté à la Chine rurale, à l’Inde et au Pakistan pour grossir les rangs des amateurs de hockey international? On sait que les sondages BBM ont leur limite, mais est-ce que c’est à ce point un indicateur biaisé?

En fait, comme je préfère assumer la bonne foi des individus, je crois simplement que ce que M. Fasel voulait dire c’est que l’Univers en entier a écouté le hockey international, tout simplement. Et l’écart à combler vient tout simplement s’expliquer à l’aide de la théorie de la super-symétrie.

Grossièrement, c’est de cette théorie physique moderne dont dérive le concept de matière/anti-matière. Pour chaque particule présente il existe quelque part son antithèse qui vient l’annuler d’un point de vue énergétique. On n’a jamais pu prédire avec exactitude ce qui se produirait advenant le cas d’une collision entre particule et anti-particule, mais on s’en fiche un peu dans le cas qui nous intéresse ici.

Bref tout ça pour dire qu’en appliquant ce concept théorique on peut d’emblée postuler sur la possibilité que chaque assemblage de particules (un humain, mettons) dispose de son antithèse quelque part dans l’Univers permettant de stabiliser toute la patente (et justifier la job de centaines de physiciens qui s’assoient là-dessus). Par extension, on peut donc présumer que l’alias inverse de chaque individu peuplant la Terre a lui aussi écouté le hockey international en 2006, appuyant la déclaration et les estimations de M. Fasel.

Donc en assumant que René ait raison, on peut dorénavant faire comme lui et systématiquement dire n’importe quoi en s’appuyant sur à peu près rien. C’est-y pas beau ça?!

Quand on se colle sur le modèle super-symétrique on est en droit de penser que si, quelque part, évolue un anti-Canadien, il doit être vraiment bon depuis une quinzaine d’années! Imaginez-le compter sur un premier trio francophone composé de joueurs de 6’4″ et plus.

Sont chanceux nos anti-partisans…


Bruins Suck

bruins

Merci pour le t-shirt, Bombe.tv


Icône à revoir

Je me penche aujourd’hui sur une grave question :

Faudrait-il ou non revoir les icônes  “Save / Save As…” de nos suites logicielles?

save
SAVE / SAVE AS…

Et si oui, que proposer à la place?

Un disque dur? Un DVD? Quelque chose représentant le Web?